'

Outils pour utilisateurs

Outils du site


doc:qgis

qgis

Extension

  • Installateur d'extensions Python : openlayers
  • Extensions : openstreetmap

Fond de carte OpenStreetMap.org

Il est possible d'ajouter le fond de carte OpenStreetMap.org avec l'extension OpenLayers mais cette méthode a deux inconvénients :

  1. il faut ajouter une extension
  2. on ne peut pas rendre le fond de carte transparent

Il est possible d'utiliser OpenStreetMap.org en fond de carte par une autre méthode. Il suffit de copier et collet le texte ci-dessus dans un fichier (par exemple openstreetmap_mapnik.xml). Puis d'ajouter une couche raster et de choisir ce fichier.

<GDAL_WMS>
    <Service name="TMS">
        <ServerUrl>http://tile.openstreetmap.org/${z}/${x}/${y}.png</ServerUrl>
    </Service>
    <DataWindow>
        <UpperLeftX>-20037508.34</UpperLeftX>
        <UpperLeftY>20037508.34</UpperLeftY>
        <LowerRightX>20037508.34</LowerRightX>
        <LowerRightY>-20037508.34</LowerRightY>
        <TileLevel>18</TileLevel>
        <TileCountX>1</TileCountX>
        <TileCountY>1</TileCountY>
        <YOrigin>top</YOrigin>
    </DataWindow>
    <Projection>EPSG:900913</Projection>
    <BlockSizeX>256</BlockSizeX>
    <BlockSizeY>256</BlockSizeY>
    <BandsCount>3</BandsCount>
    <Cache />
</GDAL_WMS>

Orthophotographie de Rennes Métropole

Rennes Métropole fournit une orthophotographie sous forme de fichiers ZIP. Chaque ZIP contient la licence, un fichier JPEG et un fichier avec l'extension WLD. L'orthophotographie utilise la projection RGF93 CC48.

Pour exploiter ces fichiers avec QGIS, il faut :

  • ajouter une couche raster (menu Couche)
  • choisir le fichier JPEG
  • dans la zone filtre, taper : RGF93 / CC48
  • valider

Ouvrir des fichiers shapefile

Dans le menu, choisir « Couche »

Puis « Ajouter une couche vecteur »

Cette fenêtre apparaît, choisissez le fichier sur le disque et cliquez sur ouvrir.

Exporter au format GeoJson

C'est la méthode utilisée pour importer des données du PLU fourni par Rennes Métropole sur un fond de carte OpenStreeMap.

Après avoir importer un fichier shapefile, appuyez sur le bouton « Sélectionner une seule entité »

Cliquez sur la zone à exporter.

Dans la liste des couches, cliquez avec le bouton droit sur la couche qui contient la zone à exporter.

Dans le menu, choisissez « Sauvegardez la sélection sous »

Cliquez sur l'icône pour choisir le format

Choisissez GeoJSON.

Puis choisissez le nom fichier et le répertoire où exporter.

Validez en cliquant sur « OK »

Géoréférencer un PDF

qgis ne peut importer que des fichiers au format TIFF. La première étape consiste donc à convertir le PDF en TIFF. Pour cela, on peut utiliser GIMP.

Géoréférencer une image

qgis ne peut importer que des fichiers au format TIFF. Le géoréférencement d'une image nécessite l'extension « Géoréférenceur GDAL ».

Dans la suite, nous aurons besoin d'une couche dans qgis qui servira de référence. Nous géoréférencerons en choisissant des points commun entre l'image et la couche de référence.

Dans le menu « Raster », choisir « Géoréférencer » puis de nouveau « Géoréférencer ».

Une nouvelle fenêtre apparait. Dans cette fenêtre, il faut cliquer sur « Fichier »

Choisir la projection utilisée (dans le doute, valider en appuyant sur « OK » ).

Ensuite, nous allons choisir des points communs entre l'image et une couche existante. Pour cela, clique sur l'icône entourée en rouge ci-dessous.

Cliquez d'abord sur l'image puis sur le point correspondant sur la couche. Plus il y aura de points, meilleure sera le référencement. L'image initiale sera déformée pour correspondre aux points. Une fois terminé, cliquez sur l'icône . Dans la boite de dialogue suivante, j'ai choisi ces options après la lecture « image georeferencing with QGIS » :

Le raster de sortie est l'image géoréférencée.

doc/qgis.txt · Dernière modification: Le 07/01/2015 à 23:52 (modification externe)