'

Outils pour utilisateurs

Outils du site


libre:idees

idées pour de futures présentation

facebook

chiffres 1er trimestre 2012

  • CA : 1 058 000 000 $
  • Bénéfice : 205 000 000 $
  • Charges : 853 000 000 $
  • Utilisateurs : 905 000 000

Un utilisateur coûte 0.94$ par trimestre à Facebook, 1 centime par jour !

Facebook gagne moins de 0.23$ par trimestre et par utilisateur.

Si les utilisateurs étaient prêts à payer 1$ par trimestre, facebook pourrait ne pas exploiter les données personnelles. Notre vie privée vaut-elle moins de 4$ par an ?

idées en vrac

Rien n'est à nous

Tu dis : « Cette pensée est à moi. » Non, mon frère,
Elle est en toi, rien n'est à nous.
Tous l'ont eue ou l'auront. Ravisseur téméraire,
Au domaine commun bien loin de la soustraire,
Rends-la comme un dépôt : partager est si doux !

Henri-Frédéric Amiel, poète et philosophe suisse 1821 - 1881.

citations

il serait dommage que le mouvemenent du logiciel Libre ne libère que du code

> "Vivre dans un espace clos qui dicte sa loi et la change quand bon lui semble : IRL c'est une dictature online c'est Facebook" [[https://identi.ca/notice/91742766|framasoft]]

> Liberté car un programme devrait toujours respecter celle des utilisateurs. Égalité car personne n’exerce de pouvoir sur personne dans notre logique. Fraternité car c’est une communauté basée sur l’entraide [[http://www.linformaticien.com/actualites/id/23963/liberte-egalite-fraternite-la-devise-du-logiciel-libre-selon-richard-stallman.aspx|Richard Stallman]]

> [[https://linuxfr.org/users/paladar/journaux/nous-les-enfants-nes-avec-le-reseau-par-piotr-czerski|la société est un réseau, pas une pyramide]]

Nous sommes habitués à pouvoir adresser la parole à presque n’importe qui, qu’il soit journaliste, maire, professeur d’université ou star de la pop, et nous n’avons pas besoin de qualifications qui iraient de pair avec notre statut social.

> Ce qui nous importe le plus, c’est la liberté. La liberté de s’exprimer, d’accéder à l’information et à la culture. Nous croyons qu’Internet est devenu ce qu’il est grâce à cette liberté et nous pensons que c’est notre devoir de défendre cette liberté. Nous devons cela aux générations futures comme nous leur devons de protéger l’environnement. [[http://www.framablog.org/index.php/post/2012/02/25/nous-enfants-du-web|framblog]].

> je préfère la liberté et le désordre occasionnel à l'ordre parfait. [[http://standblog.org/blog/post/2012/02/17/Apple-OS-X-Mountain-Lion-le-probleme-Gatekeeper|Tristan Nitot]]

> 95 cents of every dollar spent in Brazil on proprietary software goes to North America. 95 cents of every dollar spent on Open Source software – stays in Brazil. [[http://www.apahot.org/stimulate-the-economy-in-scotland-by-using-open-source-software.html|Source]]

> « Le livre, comme livre, appartient à l’auteur, mais comme pensée il appartient – le mot n’est pas trop vaste – au genre humain. » Victor Hugo

> Est ce que la connaissance peut-être privatisée ? La connaissance appartient-elle à l’humanité ou à un homme en particulier ? Quelle est la responsabilité de l’auteur ? A ces questions, il n’y a pas de réponses universelles, il y a des choix de civilisation. [[http://libreacces.org/?Droit-d-auteur-quel-heritage|source]]

> Debian Wheezy in February 2012 14 milliards € (419 776 604 de lignes de code). [[https://linuxfr.org/users/patrick_g/journaux/debian-ca-vaut-14-milliards-d-euros|Journal DLFP]]

> Linux : 10 000 000 de lignes de code, estimation 3 milliards de $

> La philosophie hacker est celle qui pousse à la créativité et au partage, s’opposant ainsi aux modèles de compétition et de propriété privée, c’est du moins ce qu’affirme Antonio Spadaro directeur de la revue Civiltà Cattolica. [[http://www.framablog.org/index.php/post/2012/02/08/dieu-est-un-hacker|Framablog]]

> Hier, sur france inter, des journalistes ont parlé de wikipédia comme d'un truc normal, sans émettre de jugement de valeur. #victoire. [[https://identi.ca/notice/90234720|nojhan]]

> C'est un peu plus compliqué au début mais finalement on est plus libre. Des enseignants à propose de The Gimp.

> L'ignorance, c'est la dépendance

> Le vrai pouvoir, c'est la connaissance. Francis Bacon

> Savoir, c'est pouvoir. Francis Bacon

> La connaissance est la clé du pouvoir, de la sagesse. Confucius

> Partage de pomme vs partage d'idée

> ordinateur = les programmes ont toujours été libres, et c’est un non-sens éthique qui les a rendu privateurs à un moment donné. Source [[http://www.framablog.org/index.php/post/2010/01/19/richard-stallman-et-la-revolution-du-logiciel-libre|Framablog]]

> rapidité, exactitude, stupidité. [[http://www.college-de-france.fr/default/EN/all/cha_inf/Lecon_inaugurale_du_19_novembr.jsp|Leçon inaugurale du 19 novembre 2009. Gérard Berry - Penser, modéliser et maîtriser le calcul informatique]]

> « Dans le monde réel, quand on partage, on divise. Dans le monde des idées, quand on partage, on multiplie » [[httpd://standblog.org|Source standblog]] (auteur inconnu)

> Il sera toujours plus aisé de copier demain qu’aujourd’hui [[http://www.framablog.org/index.php/post/2012/01/28/doctorow-lockdown Cory Doctorow]]

75% des contribureurs de Linux sont rémunérés source zdnet

Le code civil, c'est très compliqué, quand on en a besoin, on demande à un avocat pourtant si le code civil était écrit dans une langue uniquement parlé qq personnes, ce serait dangereux

Mozilla :

vs. privateurs

Les utilisateurs de Windows et de Mac OS X ne possèdent même pas les logiciels qu’ils achètent, on leur accorde seulement un licence pour les utiliser. D’après les termes de ces licences, ils n’ont même pas le droit de contrôler l’accès que peuvent avoir Microsoft ou Apple à leur matériel ou à leurs données.

> Du point de vue du consommateur, une telle situation serait inacceptable avec n’importe quel appareil. Qui tolérerait pareilles restrictions si elles s’appliquaient aux voitures ou aux cafetières électriques ?

Source framablog, « Pourquoi le logiciel libre est-il important pour moi ? »

message de Armelle Chevallier

Message reçu par Gulliver suite à l'organisation d'une journée dédiées aux logiciels libres à Saint Senoux en 2006.

De nombreux retours positifs me reviennent (valeurs défendues, sujets traités, gentillesse et disponibilité des personnes, ...) J'ai aussi reçu un courriel à l'école aujourd'hui d'une instit de Dol qui exprime ses regrets de n'avoir pas eu le courage de faire tous les km mais elle se dit très intéressée par le sujet et demande si une manif similaire se déroulerait par chez elle. Je lui ai transmis toutes les coordonnées de Gulliver.

> Je suis également ravie de cette journée et de vous avoir rencontrés. Partage, entraide, solidarité et générosité sont les plus belles qualités et avec une "consommation raisonnée" ce sont des valeurs indispensables et à développer dans notre société. Je suis très heureuse d'avoir découvert que ces valeurs pouvaient exister dans un milieu que je croyais seulement ultra libéral et individualiste. Comme quoi, faut pas juger trop vite !!!

discours de Lula : Xème Forum du Logiciel Libre

Source Framablog.

Et quand le Mur de Berlin est tombé, j’ai été heureux car cela allait permettre à la jeunesse de pouvoir réfléchir, écrire de nouvelles choses, élaborer de nouvelles théories, car on avait l’impression que tout était déjà construit et que plus rien ne pourrait être différent.

> Le logiciel libre est un peu cela, c’est-à-dire donner aux gens l’occasion de faire de nouvelles choses, de créer de nouvelles choses, de valoriser l’individualité des personnes.

> Car il n’y a rien qui ne garantisse plus la liberté que de garantir votre liberté individuelle, que de permettre aux gens d’exprimer leur créativité, leur intelligence, surtout dans un pays nouveau comme le Brésil, où la créativité du peuple est probablement, sans aucun mépris pour les autres peuples, la plus importante du XXIe siècle.

la matinale de canal+

Emmanuelle Talon parle de la biographie de RMS sur canal+ dans l'émission la matinale

On a l’impression que c’est un peu complexe mais en fait pas tellement parce que cette histoire de logiciel libre… Il ne s’agit pas vraiment d’informatique, il s’agit en fait de philosophie. Richard Stallman c’est vraiment un grand philosophe, c’est un vrai penseur. Et avec cette histoire de logiciel libre… Pourquoi au fond il s’est lancé dans cette aventure ? Il s’est lancé dans cette aventure tout simplement pour améliorer le monde, pour encourager le partage et la fraternité.

Richard Stallman

pourquoi convaincre d'utiliser du libre ?

Je désire que tout le monde soit libre. Mais est-ce plus important de convaincre quelques personnes d’utiliser les logiciels libres, ou d’éduquer plus de gens pour qu’ils valorisent leur liberté  ? Pour avoir les bases d’une liberté durable, il faut éduquer les gens pour qu’ils exigent cette liberté. Le monde offre beaucoup d’opportunités de la perdre. Et si tu ne vois pas pourquoi résister, tu les acceptes. Je me bats pour éduquer les utilisateurs à apprécier la liberté. A ne plus accepter le logiciel privateur. La majorité ne voit pas le problème, ne voit pas la différence, parce qu’ils n’ont jamais imaginé l’idée d’être libre. Il faut pouvoir faire la différence.

ne pas utiliser de logiciels privateurs

Si les quatre libertés essentielles ne sont pas là, le développeur exerce un contrôle sur l’utilisation. Il peut faire ce qu’il veut. Il peut mettre des éléments nocifs dans son programme pour te surveiller, pour t’imposer des limites… Nous avons découvert des portes dérobées dans des programmes privateurs importants, comme Microsoft Windows, ou le Kindle d’Amazon.

RMS trop rigide ?

C’est facile, pour quelqu’un qui n’a pas de principes et qui est disposé à vendre n’importe quoi, de considérer les autres comme rigides.

source

openstreetmap

Informations générales

Haïti

Quelques heures seulement après le violent séisme qui a secoué Haïti le 12 janvier, la communauté OpenStreetMap lançait un appel aux contributions sur la carte de Port-au-Prince. La réponse des cartographes a été rapide et massive : en deux jours, plus de 800 modifications ont déjà été effectuées et le plan de la ville est passé du stade d’ébauche à un époustouflant niveau de précision (bien supérieur à celui de Google Maps).

> « BESOIN de cartographier tous les campements de fortune, avec indication de leur taille » : sur demande du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA, qui dépend de l’ONU), tous les campements sont dessinés et marqués (« tourism=camp_site » (1) et « refugee=yes ») en priorité par les contributeurs présents sur place, qui récoltent les informations sur le terrain. Ils notent aussi l’emplacement des barrières (« barrier=obstacle ») et des rues bloquées par les débris (« impassable=yes ») pour aider les secours et les habitants à organiser leurs déplacements.

La carte avant :

Utilisation des données par les ONG.

L'évolution de la carte de Port au Prince : .

L'évolution de la carte Haïti : .

source

libre/idees.txt · Dernière modification: Le 07/01/2015 à 23:52 (modification externe)

Outils de la page